Le fonds Chaïm Perelman

L’Université libre de Bruxelles possède un important fonds d’archives, versé par Fela Perelman en 1984, à la suite du décès de son époux. Ce fonds renferme un ensemble de documents liés, dans une large mesure, à l’activité scientifique de Chaïm Perelman. On y trouvera ainsi, par exemple, une quarantaine de carnets de notes de lecture témoignant de ses intérêts intellectuels depuis les années 30, ainsi qu’un grand nombre d’articles sous divers états de texte (manuscrits, tapuscrits…) ; des procès-verbaux de séances facultaires, des programmes de cours... Une majorité des pièces du fonds consiste toutefois en des éléments de la correspondance entretenue par Perelman avec des acteurs du monde universitaire, et, plus largement, intellectuel – qu’il s’agisse de lettres à caractère administratif ou directement scientifique ; ainsi que des échanges liés à ses activités au sein d’organisations juives. Dans une moindre mesure, sont également conservées des lettres relevant davantage de la sphère extra-universitaire ou associative, mais liées à la vie publique des Perelman : prêt d’œuvres d’art, sociabilité…

Les documents rendent compte des différents secteurs de l’activité de Perelman : professeur à l’ULB et, comme visiteur, dans plusieurs universités étrangères (américaines surtout) ; philosophe au sein de diverses sociétés savantes ; animateur dans diverses organisations juives nationales et internationales ; etc… Les pièces les plus anciennes remontent à 1934, tandis que les plus récentes ont été produites quelques jours à peine avant le décès de Chaïm Perelman, le 22 janvier 1984. La plupart des documents appartiennent à la période 1957-1983. On suppose par ailleurs que le fonds est lacunaire (on ne trouve ainsi, à une exception près, aucun échange direct avec sa collaboratrice et amie Lucie Olbrechts-Tyteca), tout comme la plupart des fils de correspondance conservés. Ce vaste ensemble documentaire témoigne cependant de la participation de Chaïm Perelman à la vie intellectuelle de son temps.

Concrètement, le contenu du fonds Perelman de l’Université libre de Bruxelles se répartit en six sous-fonds, eux-mêmes subdivisés en dossiers :

Sous-fonds 1 : activités académiques - Université libre de Bruxelles: Contient les lettres et documents liés aux activités de Perelman à l’ULB : attribution de cours, procès-verbaux facultaires, programmes ; échanges avec les instances décisionnelles (Rectorat p. ex.), les collègues, assistants, collaborateurs et étudiants. Contient également un exemplaire du discours d’hommage prononcé par les collègues de Perelman à l’occasion de son accession à l’honorariat ;

Sous-fonds 2 : activités para-universitaires: Contient les lettres et documents liés aux activités de Perelman au sein de diverses organisations scientifiques : Centre National de Recherche de Logique, Centre de Philosophie du Droit, Fédération Internationale des Sociétés de Philosophie… Il s’agit essentiellement de lettres touchant à l’organisation de ces activités, notamment la participation de Perelman à des colloques et conférences ; procès-verbaux, publication de la revue Logique et Analyse, etc. ;

Sous-fonds 3 : production scientifique : Contient les lettres et documents liés à la production scientifique de Perelman. On y trouve ses carnets de lectures, des épreuves d’articles, ainsi que la correspondance touchant à la publication de ses ouvrages propres (Traité de l’argumentation, De la Justice, L’empire rhétorique,…) ou de collectifs qu’il dirige. Cette correspondance consiste en des échanges avec les éditeurs, collaborateurs pour les collectifs, et les traducteurs (allemands, italiens, anglais) de certains de ses ouvrages. On trouve aussi un nombre important de comptes rendus critiques des ouvrages parus. Il est également question de la participation de Perelman à des colloques et conférences, ainsi que d’invitations dans des universités étrangères. Le sous-fonds contient enfin la correspondance scientifique générale, entrante et sortante, de Perelman, touchant aux différents secteurs de son activité scientifique ;

Sous-fonds 4 : activités au sein d’organisations juives : Contient les lettres et documents liés à la participation de Perelman au sein d’organisations juives, belges ou étrangères ;

Sous-fonds 5 : prix et distinctions : Contient les lettres, cartes et télégrammes reçus à l’occasion de l’obtention de distinctions par Chaïm Perelman (Prix Francqui pour l’essentiel) ainsi que des documents qui y sont liés ; 

Sous-fonds 6 : correspondance générale : Contient la correspondance générale sortante de Chaïm Perelman, entre 1962 et 1983, soit les doubles de ses lettres sur papier carbone, quelle qu’en soit la thématique – scientifique, administrative…-, émanant selon toute vraisemblance de son secrétariat. Il existe parfois des doublons avec des copies carbone présentes dans les autres cartons (ex. : correspondance scientifique générale). On trouve encore une boîte de correspondance non classée, touchant à des aspects de la vie sociale des Perelman.

Perelman - Les archives